le samovar

Archives du blog Le Samovar du 12 octobre 2006 au 27 juin 2007

·
·
·
·
·
·
·
·
·
·
·
·
·
·
·
·
V

The Pure Golden Fabs
Two Magic Fournels

27 juin 2007

ces djeuns ont du talent

Eh oui ! il fallait s’y attendre… La terre entière (qui va en gros du Lauragais à l’Albigeois) sait désormais que ces deux phénomènes font partie intégrante de l’immense système de l’entertainment du Pays de Cocagne, à savoir (dans le désordre) soirées dansantes (avec Verchuren et Brocoletti), concours de pêche et de pétanque, ball-trap… (mais aussi Benoît Mardon, Vrack, Gerry Carter et Trafico)… Profitons-en pour annoncer à l’univers l’arrivée du djeun Josselin Fournel (en bas sur la photo) au milieu du groupe Gadalzen, à la batterie. Et il joue toujours avec son frère Jacob (en haut sur la photo) dans le groupe Doolin’.

π

14 mars 2007

Je ne peux pas résister pour la journée de π (le 14 mars) à la tentation de parler de π, donc, le film de Darren Aronofsky qui est génial (d’autant plus qu’il a été tourné à petit budget et en 16 mm). C’est l’histoire d’un jeune mathématicien surdoué qui croit que les mathématiques sont le langage de la nature. Il rencontre la spirale d’or partout, même dans l’analyse des valeurs de la Bourse qu’il effectue. Vivant seul dans son appartement, il tente de trouver la formule du marché de la bourse. Pour réussir son objectif, il utilise un gigantesque ordinateur qu’il a lui-même fabriqué. Étant donné la valeur d’une telle formule, il ne sera pas le seul à vouloir la posséder. Des personnes mystérieuses s’intéressent de près à ses recherches : un mathématicien, une femme de Wall Street ayant accès à un matériel informatique très performant et un groupe de Juifs qui pense que la Torah, lorsqu’on la représente avec des nombres à la place des lettres, contient le vrai nom de Dieu (synopsis emprunté à Wikipedia). Une sacrée intrigue. Sorti en 1998 je me suis précipité pour voir ce film à Utopia à Toulouse. J’en ai eu pour mon argent. Je me suis même précipité (je me précipitais beaucoup à l’époque) pour acheter le cédé de la B.O. du film (Aphex Twin, Banco de Gaia, Massive Attack… ce n’est plus très nouveau mais c’est toujours magnifique.

Le plus grand de tous !!!

19 février 2007

… c’est Daniel Goossens ! Je suis complètement enthousiaste et démesurément inconditionnel de ce dessinateur depuis sa première apparition dans Fluide Glacial en 1977. Ou 78, je sais plus, ça nous rajeunit pas, de toute façon. C’est simple, je le place tout en haut dans la BD. Il a un humour inclassable, il a inventé le SON dans la bande dessinée (voir par exemple les petits “r” au dessous des phrases des vieux paysans pour exprimer la voix rauque), et il a engendré des monstres comme Blutch, Larcenet, et d’autres dont je parlerai ici même une autre fois… Voilà son site tout neuf :  http://www.danielgoossens.com. Alleluyah !

Le graphisme avec les tripes

12 février 2007

Voilà un groupe de graphistes que je respecterai toujours :  Grapus (Pierre Bernard, Gérard Paris-Clavel, François Miehe, Jean-Paul Bachollet, Alexander Jordan ; 1969-1991). C’est parce qu’ils ont travaillé là quelques années que la ville d’Aubervilliers a créé un « fonds Grapus ». C’est ni plus ni moins que l’intégrale des affiches de ces monstres, à visiter en ligne (préparez-vous, il y en a une tonne !). C’est tellement expressif que ça déborde. Ça déborde du cadre de l’affiche, bien souvent. On ne compte plus les exemples d’audace graphique. Juste un exemple, sur l’affiche « Raymond Loewy dessine la Studebaker » le mot « Studebaker » est remplacé par une Studebaker. Bon. Jusque là on a vu pire en matière de rébus, suggéré ou clairement exprimé. Mais là où ça devient extraterrestre c’est qu’ils vont chambouler le sens de lecture de l’affiche : la bagnole en question ne se trouve plus à la suite logique de la phrase de titre mais sur la tête de Raymond himself. Avec une flèche quand même pour indiquer le sens de lecture. Moi je trouve ça gonflé (et je ne parle même pas des couleurs).

En fait toute leur production est du même tonneau et, c’est évident, les générations de graphistes français qui suivent (et pas que français) se sont énormément nourri de ces génies. C’est simple, je ne risque pas grand chose en disant qu’il n’y avait pas grand monde en France à cette époque (les années 70) pour représenter un graphisme d’auteur digne de ce nom… (il y a l’école polonaise, d’où Grapus est issu, on peut citer aussi Roman Cieslewicz, Jean Widmer…)

L’engagement politique nettement à gauche de Grapus leur a permis d’élaborer un discours qu’on aimerait entendre plus (surtout en ce moment où la pub est toute-puissante) notamment sur le fait de privilégier « la plus belle image pour le meilleur message ». La visite se fait .

On nous cache des choses

9 février 2007

Oui bon, à part l’affaire des OGM dont le danger est soigneusement passé sous silence par les gouvernements européens à la solde de Monsanto (mais pas par Canal+), je me suis rendu compte qu’avec Internet Explorer (I E ou MSIE) sur PC on ne voit qu’un grand vide à la droite du texte que vous êtes en train de lire présentement. On pourra passer des heures à pester contre Microsoft qui, c’est manifeste, fait EXPRÈS de fabriquer des logiciels pourris, mais le mieux est de télécharger le navigateur Firefox : il est gratuit puisque créé sous licence libre (open source) et surtout standard, c’est-à-dire normal, quoi : rapide et fiable. C’est l’outil idéal pour passer au Web 2.0 (en plus de ce dernier lien, en profiter aussi pour lire La révolte du pronetariat, de Joël de Rosnay, téléchargeable en .pdf). Tout ça parce que j’ai voulu voir quelle tête avait mon blog sur I E avec un PC ! J’ai pas été déçu du voyage…

Voilà donc le petit renard :

Mon livre des signes

7 février 2007

En ligne depuis le 2 février : mon portfolio en forme d’archive, qui regroupe une sélection des choses graphiques (affiches, brochures, logotypes, pictogrammes et autres petits miquets…) que j’ai créées depuis 1985 ; pour l’instant il n’y a que des affiches et des logos, mais ce codex signa sera alimenté dans les prochains jours. Bien que la plupart de ces échantillons représente une pratique graphique individuelle, quelques-uns sont le fruit de collaborations : je remercie ici les personnes qui m’ont apporté leurs connaissances au fil de ces boulots, dans le désordre : Yannick Robert, Renaud Rey, Bruno Foglia, Patrick Galibert, Ludovic Kierasinski, Didier Hilar, Valérie Martins, Arno Fabre, Rodolphe Giuglardo, David Thélier, Laura Campagnet, Jean-Michel Caillebotte… que ce soit dans le domaine de la typographie, de la photo, de l’illustration, ou du simple coup d’œil qui fait la différence. Sans oublier mes maîtres Robert Thon & Michel Goedgebuer (et aussi mon frère qui m’a appris à dessiner quand j’étais petit). Ça s’appelle Codex Signa.

Encore des vœux

26 janvier 2007

Voici une carte de vœux que j’ai volée à Yannick Robert (dit Bob) et que je trouve excellente (en fait je l’ai reproduite avec son aimable autorisation. Avocats, fausse alerte, vous pouvez vous rhabiller).

Eh oui, ma chère, il est encore temps de souhaiter les bons vœux !

Bob travaille beaucoup pour les enfants en tant qu’illustrateur (voir son portfolio en cliquant sur l’image). Il s’appelle aussi Yannick Torride à la scène (font chier ces graphistes, peuvent pas se limiter au dessin, faut en plus qu’ils fassent de la musique…). Et c’est vraiment une bête de scène, je témoigne.

Café bouillant

7 janvier 2007

Voici le nouveau programme du Bijou, salle de spectacles à Toulouse. Dans mon incommensurable cruauté et dans l’image de couverture mon personnage fait sauter d’autres personnages (ce sont des sportifs) dans un breuvage incandescent. J’ai certainement été marqué à vie quand j’étais gosse par l’image des bébés passés à la moulinette de Jean-Christophe Averty dans l’émission Les Raisins Verts (années 60). Depuis, le génial graphiste n’a plus quitté mon panthéon (avec Gotlib, Terry Gilliam, Zbig Rybczynski et d’autres que je citerai une autre fois).

Le Bijou, 123 avenue de Muret à Toulouse – 05 61 42 95 07

(publicité) Offrez du Gadalzen !

3 décembre 2006

Vous ne savez pas quoi offrir pour Noël ? Pas de panique, le merveilleux album Le Tourment des Lunes de Gadalzen sorti en octobre 2005 dans son incomparable digipack est toujours d’actualité !

Il est trouvable à peu près partout, commandable ici (et même que parfois on le trouve à petit prix sur ebay : enchérisseuses, enchérisseurs, à vos claviers !)

Charles Dejonghe

24 novembre 2006

Il fait partie de ceux qui m’ont initié aux musiques irlandaise et bretonne, c’était à Albi en 1979. Je l’ai connu en faisant la manche avec ma guitare : en me voyant il est reparti chercher ses instruments : c’est la première fois de ma vie que je voyais un bodhràn. Nous cuisinions des galettes au sarrasin chez l’un et chez l’autre en rêvant à l’Irlande, mélangeant allègrement les cultures bretonne et irlandaise (qui n’ont pas grand chose à voir, à part peut-être une celtitude lointaine)… Son réseau de musiciens en Allemagne nous a ouvert sur les musiques hongroises, yiddish, etc. et aussi sur le milieu alternatif… C’est lui qui a trouvé le nom Vendémiaire pour notre groupe cette même année 79, et l’histoire de ce groupe de folk est intimement liée au mouvement antimilitariste d’Albi (les objecteurs de conscience du COT).
Cette saloperie de sclérose en plaque l’aura emporté. Je me devais de lui rendre un petit hommage à ma façon, je sais qu’il n’aurait apprécié que moyennement, lui qui était contre les hommages, les honneurs, les drapeaux, les chefs et les couvre-chefs en tout genre… Même s’il croyait qu’il n’y a rien au-delà, je lui souhaite de rire encore… Il aimait ça.

Humors of Toulouse

17 novembre 2006

Concert exceptionnel du groupe H.O.T. (Humors Of Toulouse) vendredi 17 novembre à 22h au pub le Mulligan’s à Toulouse (39 grande rue Saint-Michel)

(photo Ludovic T. Kierasinski)

H.O.T. c’est la rencontre de Jacob Fournel — tin & low-whistles (Doolin’, Trio Gan Ainm, Gadalzen), de Josselin Fournel — bodhràn (Doolin, Trio Gan Ainm), d’Olivier Arnaud — mandoline, banjo (Real Ladies & Ghosts, Suzy A l’Ouest, Deirim) et d’Alem Alquier — guitare, bouzouki (Gadalzen, Paddy In The Smoke, Ta Limania Xena)

Encore T L X !

15 novembre 2006

Le groupe de rebetiko Ta Limania Xena va encore frapper le vendredi 24 novembre à la salle Gascogne à Colomiers (Hte-Garonne, ça touche Toulouse à l’ouest). Soirée organisée par Arpalhands et par le Conservatoire Occitan.

(photo Didier Pons)

Ghia Sou !

Gutenberg de droite à gauche

15 novembre 2006

Tarek Atrissi est un graphiste libanais, spécialiste de la typographie de sa propre culture, la culture arabe. Ce site est un site expérimental, il a fait l’objet d’un projet académique pour une école d’arts en occident. Devinez où ? en Hollande évidemment : c’est incontestablement LE pays du graphisme. Et c’est le pays qu’il habite, comme par hasard… Il y a des documents en .pdf sur des études de cas, et bien d’autres choses magnifiques :

Lien sur l’atelier de Tarek Atrissi :

Temps perdu

12 novembre 2006

Voilà quelqu’un qui sait bien se servir du ouaib : Manu Larcenet. Non content de commettre de vraies petites merveilles (parfois avec son copain Jean-Yves Ferri, l’auteur d’Aimé Lacapelle — je suis fan absolu) il a inventé la bédé sur blog (peut-être que ça existait déjà, après tout, mais je connaissais pas) et ça marche du feu de dieu ! Un dessin (en général sans paroles) par vue d’écran 800X600 et on déroule l’ascenseur très vite, comme si de rien n’était, comme les pages d’un petit Zembla ou Pif poche…C’est sur Temps Perdu. http://www.manularcenet.com/blog/

Sometimes shit happens

12 novembre 2006

…qu’on pourrait traduire par « Parfois Firefox plante sur le Mac » (mais bon, c’est rare quand même)…

Surface Yugop

17 octobre 2006

J’adore le NET ART depuis que j’ai découvert internet (il y a à peu près 6 ans) et je suis un inconditionnel de la technologie Shockwave. Allez donc voir ce site interactif et très réussi d’une bande de furieux qui passent leur temps à faire des choses inutiles mais très belles. En fait c’est des artistes, je crois…

…et évidemment c’est interactif…

Le Studio du Monde

14 octobre 2006

Mon pote Ümit Ceyhan vient de monter son propre studio d’enregistrement, c’est un excellent professionnel, et je lui souhaite la réussite dans son entreprise. Voir son site (en construction)

TA LIMANIA XENA en concert à Toulouse

12 octobre 2006
L’excelllllentisssssime groupe de rébétiko Ta Limania Xena donnera un concert au Chapeau Rouge (Espace St-Cyprien) mardi 17 octobre à 21h. Voir le lien ici et ici. (Et même .)
C’est pas tous les jours que le rébétiko se joue à Toulouse et même en France en 2006, je vous le dis !
Venez nombreux !

Adiu, Bonjour, Hello

12 octobre 2006
Entre une contraction musculaire dorsale, la composition d’un morceau de musique pour une pièce de théâtre, la pose d’un papier peint dans mon couloir et mes boulots graphiques actuels (sans parler de la préparation du concert de Ta Limania Xena à Toulouse le 17 octobre) je trouve encore le moyen de perdre mon temps à faire un blog !

A plus

Publicités

One response

12 11 2011
NEX-C3

il était très intéressant à lire. Je tiens à citer votre post dans mon blog . Il peut ? Et vous et un compte sur Twitter ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :